Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Yoga pour enfants et adultes

Yoga pour enfants et adultes

École de yoga. Bols chantants. Méditation. Tantra. Contact: yogajp@laposte.net

Partager cet article

Repost

Débloquer les tensions dans les Granthis.

jp —
Débloquer les tensions dans les Granthis.

Namaste!
 


Vous écoutez Dean Evenson, Healing Suite.



index.jpg
Durant les prochaines semaines de cours à La Saulce, nous allons explorer Chakra Anahata, l'espace du coeur.
Cette roue à 12 vrittis est, dit-on, le deuxième granthi du corps prânique.
L'occasion de revenir sur la signification des granthis...

Nous savons que les nadis ida et Pingala se croisent plusieurs fois en s'enroulant autour de l'axe central, créant ainsi des zones de plus forte densité énérgétique, les Chakras.
Alimentés ainsi par la double polarité lunaire et solaire, les Chakras contiennent l'ensemble des vertus qui déterminent notre caractère, nos tendances et nos comportements.
De par la nature même de cette polarité, les Chakras sont la dualité, entre le 'J'aime' et le 'Je n'aime pas', 'Je veux' ou ' Je ne veux pas'...



Il s'avère que trois de nos Chakras constituent de véritables pôles de la personnalité, comme des croisements majeurs où l'énergie s'accumule pour réguler l'ensemble de nos fonctions mentales, émotionnelles ou (sub)consientes.
On les définit alors comme des 'noeuds' énergétiques ou 'granthis'.

Ces trois Chakras sont:

* Muladhara Chakra, l'anus/périnée, granthi de Brahma
* Anahata Chakra, le coeur, granthi de Vishnu
* Ajna Chakra, le front/cerveau, granthi de Shiva.

Brahma Granthi, le noeud de la base, est le siège de tous les blocages et refoulements dûs à notre animalité primordiale: tabous et tendances sexuelles, nécessité de se reproduire, possessivité, cupidité...
C'est le siège d'Ananta et de Makara, les reptiles symboliques.

Vishnu Granthi, le noeud de la poitrine, renvoie à l'égo et à la confusion qui règne entre Amour et Attachement. Zone instable des vents, on y retrouve l'image que l'on a de soi, l'interférence permanente entre le Moi limité et le Soi universel.
C'est la que croît Kalpa, l'arbre des souhaits et porte des rêves.

yoga_tree_of_life_ornament-p175731511499197682b77y8_400.jpg

Enfin, Shiva (ou Rudra) Granthi, le front, est le noeud de l'intellect, qui nous fait croire que le mental prédomine sur la conscience, et l'orgueil de l'intelligence ravale au second rang la sagesse de l'intuition.
Horizon sans limite, Ajna est le lieu de toute Connaissance.

De nombreuses techniques ( asanas, prânâyâmas, méditations...) permettent d'approcher ces zones de haute densité énergétique, de les laisser se dévoiler et d'accepter d'en démêler un peu l'écheveau.
Un allègement progressif des tensions qui y règnent est le fruit d'une longue et patiente pratique, gouvernée par l'acuité d'une fine observation et d'une grande humilité.
Mais qui saura dire quels trésors cachés nous y attendent?

C'est dans cette optique que nous travaillerons ces futures semaines à l'école de La Saulce.
Jp

06 74 00 92 97

malasana.jpg

 

 

Vidéo. Conception et symbolique du mandala.

jp —
Vidéo. Conception et symbolique du mandala.

Namaste!

Voici une belle vidéo qui explique la symbolique et l'énergie contenue dans le mandala de la médecine de l'âme, dans la tradition Bouddhiste Vajrayana.

Possibles manifestations visuelles tantriques issues de nos pratiques en yoga, le mandala est un yantra, porte d'entrée vers les mondes intérieurs qui, comme des jardins, nous invitent à la compréhension de nos résidus karmiques.

 

A très bientôt pour la reprise des séances de groupe!

Jp

06 74 00 92 97

 

Saint Valentin: être en amour avec Soi.

jp —
Saint Valentin: être en amour avec Soi.

 

Namaste!

Ahimsa, en sanskrit, que l’on peut traduire comme « non-violence », est au cœur de la pratique du Yoga, lui-même étant Union.

Par où commencer pour mettre en pratique ce principe fondateur ?
Il est question, dans ce concept, de la façon dont nous nous traitons nous-même.

Une manière d’aborder cette notion serait de pratiquer l’adage: « Charité bien ordonnée commence par soi-même », et à la lumière d’ahimsa, comprendre que pour accepter et aimer les autres, il est important de commencer par soi-même.
Ce serait faire preuve d’angélisme de prétendre embrasser le couplet du « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil », car sincèrement, il est aussi facile de pratiquer la compassion envers soi-même que de pratiquer la compassion envers son pire ennemi (et d’ailleurs, qui est notre pire ennemi si ce n’est notre Ego ?).

Donc sans grande prétention, mais avec de grands effets, commençons par de petites choses très concrètes.
En cours de yoga, ou pendant notre pratique personnelle, de multiples choix s’offrent à nous :  

* Quel type de séance pratiquer en fonction de la demande intérieure du moment?

* Quel axe choisir, asanas, pranayama, méditation...?

* Quel mantra ou quel samkalpa bienveillant pronocer?

*Avoir pour but de toucher sa tête avec ses pieds ou d’être correctement aligné ?


Pour pratiquer « la non-violence » à soi-même, commencer par choisir l’option qui nous permet le plus d’être dans l’acceptation de nous-même, au moment présent.
Patience, compréhension, attention, douceur, sont autant d’attitudes que nous prodiguons aux êtres que nous aimons. Il est question maintenant de nous inclure dans le regard tendre que nous posons sur autrui.

C’est le chemin vers ahimsa !

Plus nous ramenons nos pensées et nos actions vers la bienveillance et la compassion envers nous, plus nous cultivons ces traits. Avec le temps, cela devient une partie naturelle de nous-même, ahimsa prend corps de lui-même dans notre pratique et peut être en dehors de la séance…

Portez une attention particulière à votre comportement envers vous-même et prenez soin de vous.
Honorez vos limites (physiques, psychologiques), renoncez sans remords à certaines variations lorsque vous sentez votre cœur battre trop fort et profitez plutôt de respirer profondément dans une variante plus accessible.
Ne vous mettez pas « la pression », renoncer à un challenge est parfois plus difficile que de l’accepter sans se poser de question.
Défendez votre corps contre la tyrannie du mental, la tyrannie sociale, et écoutez-vous !
Votre pratique n’en sera que plus avancée.
Ahimsa est à la fois la voix du cœur et celle de la sagesse.

Saint Valentin: être en amour avec Soi.
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>