Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Yoga pour enfants et adultes

Yoga pour enfants et adultes

École de yoga. Bols chantants. Méditation. Tantra. Contact: yogajp@laposte.net

Partager cet article

Repost

Le sphinx.

jp —
Le sphinx.

Namaste!

Les archéologues s'accordent à dire que le légendaire sphinx Egyptien est le gardien de la porte ou le gardien du temple.
Mais curieusement il n'y a ni porte ni temple à garder dans l'aride vallée de Gizeh, 'seulement' des pyramides et des dunes.

C'est que la porte que garde cet animal mythique venu du fond des âges (bien antérieur aux Egyptiens qui en ignoraient même l'existence), est peut-être une porte intérieure?

 

Le sphinx.

La pratique.

Savasana de départ.

Allongé dans la posture 'du cadavre', ou de la 'momie', observer les temps de suspension (kevalis) entre l'inspir et l'expir.
Cette petite mort momentanée est un instant de non-dualité ou l'on peut atteindre l'extase de l'unité.

Le sphinx.

Ouverture de la poitrine.

Comme on ouvre une fenêtre, en grand, pour aérer une pièce confinée, se mettre debout et respirer en Samavritti (4/4/4/4) en ouvrant les bras et embrasser le Monde...sans oublier de s'aimer soi-même!
Bien sûr, placer Mulabandha dès la tenue à plein.
Sur l'expiration, ramener les mains au contact des seins, le mental restant ancré dans l'espace du coeur.

Le sphinx.

Bhastrika thoracique.

Ce prânâyâma bien connu se pratique régulièrement dans nos cours.
Monter haut les coudes sur chaque inspir en prononçant le bija [Ham et souffler avec un puissant Mulabandha, en ramenant les coudes sur le son [Sa

La spécificité de ce bhastrika sera une accélération progressive: augmenter le rythme pour accéder à des fréquences vibratoires d'ordre supérieur.


Puis de temps à autres faire une pause à plein, puis à vide en visualisant un coeur rayonnant.

Le sphinx.

Maha Tribandha.

Parachever alors ce prânâyâma par quelques Maha Tribandhas:
en assise souffler pour tenir à vide avec le verrou de l'anus, gorge, et diaphragme.
Pour cela, simuler une inspiration sans air qui rétracte le diaphragme sous les côtes.
Inspirer vraiment ensuite avec prudence et délicatesse.
Pendant la tenue à vide, visualiser la descente du feu gastrique dans le nombril, afin que Rajas tourbillonant ne viennent pas s'immiscer dans le coeur.

Le sphinx.

Asana du Sphinx.

Allongé(e) sur le ventre, pointer les orteils vers le plafond.
Les doigts de pieds ainsi dressés symbolisent la vigilance dans la posture.

Le sphinx.

Sur le ventre, étendre les avant-bras en appui sur le sol pour devnir le gardien de la porte.

Le sphinx.

Inspirer alors en montant le regard en Shambâvi Mudra et tenir à plein, tout en sentant le portail d'Anahata s'ouvrir autant entre les seins qu'au-milieu des épaules.
Souffler jusqu'au vide en descendant le menton en Jalandhara bandha et tenir Bahyâ Kumbaka avec Mulabandha.
Observer ce qui se joue dans le coeur.

Le sphinx.

Savasana final.

Lors de la détente finale, nous visualisons le corps qui s'enfonce dans le sol, comme enseveli par le sable du désert.
Mais si l'ensemble de l'Annamayakosha disparaît ( corps physique), le coeur conitnue de battre, doucement, comme la pulsation originelle de notre Monde.

Jp 
06 74 00 92 97

Le sphinx.

Les gunas en vidéo....attention, humour!

jp —
Les gunas en vidéo....attention, humour!

Namaste!

Une vidéo très seconde degré et sans concession, au sujet des gunas.

A consommer avec jubilation!

Thymus, entre coeur et gorge.

jp —
Thymus, entre coeur et gorge.

Au plus profond du chakra du cœur est logé un réceptacle,un puits d'amour.Tout comme le chakra de la base,qui porte l'énergie sexuelle,l'énergie de vie,l'énergie spirituelle,tout comme le hara,qui porte naturellement l'énergie de l'action juste, tout comme le plexus,qui porte le soleil du midi,le cœur porte naturellement l'amour inconditionnel.
L'énergie qui siège dans le chakra du cœur est la joie pure, l'amour, la vie. Le chakra du cœur repose dans un vaste réceptacle qui contient trois cœurs fort importants.
Le cœur physique,certes, avec ses portes,ses antichambres, ses chambres et son puits d'amour. 
Le cœur pranique, géré par le thymus. Et enfin le coeur causal, celui du Moi, HamSa et ses  samskaras.Ce cœur karmique contient les liens karmiques du cœur en relation avec les vies que vous avez choisi de retrouver dans cette incarnation. 


 

Ainsi, plus vous vous élevez dans les plans vibratoires de conscience, plus vous quittez les dimensions où siège l'attraction terrestre (la lourdeur terrestre), plus le cœur spirituel prend place et s'harmonise avec les autres cœurs (physique et karmique).Toutefois, pour ce faire, votre cœur karmique doit avoir libéré ses propres mémoires.Le cœur karmique contient la mémoire de la blessure de votre incarnation (Visnu Granthi).

Ce cœur est aussi directement relié à votre karma, c'est-à-dire à la somme d'expériences de vos vies sur Terre. Le cœur karmique contient l'empreinte, cette mémoire, cette charge que vous avez manifestée de vie en vie en relation avec l'amour.
Le cœur pranique est logé directement dans votre thymus. Physiquement, il est en relation avec cette glande; énergétiquement, il est en relation avec la blessure karmique de votre âme. Ainsi, il est bon que le cœur karmique soit nettoyé pour permettre une libération de ses mémoires, beaucoup plus profondes et beaucoup plus cristallisées que celles logées dans votre cœur physique. Le cœur physique transporte les mémoires douloureuses d'amour reliées à la vie que vous vivez présentement, à l'opposé du cœur karmique qui porte la mémoire de votre blessure fondamentale d'amour de toutes vos vies sur Terre. Toutefois, maints humains n'ont point conscience du cœur karmique, ils n'ont point nécessairement conscience de la douleur ou de la non-douleur, de la cristallisation ou de la non-cristallisation qui y sont localisées. Ceci demande une très grande perception des plans vibratoires pour établir le contact avec ce centre.


Le thymus est le cœur qui a choisi d'accepter la vibration de votre karma. Le thymus est cette glande, non seulement terrestre, mais aussi vibratoire, qui aide le tout-petit jusqu'à la période de l'adolescence à bâtir ses systèmes, à bâtir ses corps, à bâtir sa force de lumière. Lorsque ceci est vraiment fait dans un système idéal de croissance sur Terre, l'adolescent est capable spirituellement de rencontrer sa douleur. Lorsque ceci a été omis, le thymus reste dans une surcharge, car il transporte encore la douleur karmique, la douleur de votre incarnation. La surcharge du thymus ou du cœur karmique entrave la fluidité de la croix intérieure, dont la rencontre se fait à ce niveau dans le corps, et bloque la fusion entre les plans célestes et les plans terrestres.

Le réceptacle du cœur contient ces trois cœurs. Il est vaste. Il contient l'énergie d'amour directement reliée à la vie des poumons et à l'organe du cœur physique. Les poumons sont l'expression de "Je veux prendre la vie. Je veux recevoir la vie. J'aime la vie. Je mérite la vie. Je mérite d'exister.". Il n'y a point de hasard dans le fait que les poumons soient logés dans le réceptacle du cœur, logés entre la gorge, le passage étroit, et le lac d'énergie du cœur. Les poumons respirent la vie, ils respirent l'amour."J'ai le droit de m'aimer. Je m'aime. Je prends la vie."

Le chakra du cœur fait le lien entre les plans célestes et les plans terrestres. Il fait le lien entre les chakras supérieurs qui se nourrissent des énergies des plans supérieurs de conscience, de la nourriture céleste, et les chakras terrestres qui se nourrissent des énergies des plans inférieurs de conscience, de la nourriture terrestre. 
Vous êtes relié à la planète Terre puisque vous habitez la Terre. L'énergie des chakras inférieurs est divine, ne la distorsionnez point. Reconnaissez la divinité de chacun des mouvements d'énergie en vous et transcendez-les. 
Élevez-les dans le cœur. 
Spiritualiser la matière (chakra de la base) se fait à travers l'énergie de l'amour. 
Choisir d'agir dans l'amour (chakra du hara) se fait à travers l'énergie de l'amour. 
Transcender l'action des chakras se fait en les accueillant et en les reconnaissant à travers l'amour. 
Ainsi, vous continuez d'élever toutes les vibrations en vous et vous les amenez dans votre cœur. Le cœur est un réceptacle. Il peut vous prendre et continuer de vous élever ...
Utilisez l'énergie de l'amour comme puissance de guérison. Utilisez l'énergie de l'amour comme puissance de transcendance. L'amour élève. L'amour vous rapproche du Dieu qui vous habite.

LOCALISATION
Ce chakra est localisé entre la gorge et le plexus, entre deux chakras qui sont logés dans un resserrement ou un étranglement de votre enveloppe physique. Par contre, le chakra du cœur est un réceptacle reposant dans ce lieu de votre corps qui est fort vaste puisqu'il peut contenir trois cœurs.
Toutefois, comprenez-vous que pour que les chakras supérieurs (gorge, conscience, couronne) soient bien harmonisés, il faut que le cœur respire l'amour? Pour que la gorge exprime la parole d'or, elle ne peut point être séparée de l'énergie du cœur. Pour que la conscience s'unisse à sa divinité, il faut qu'elle soit unie à l'énergie du cœur. Il en est de même pour les chakras inférieurs (plexus, hara, base). Pour décristalliser les émotions, pour qu'elles deviennent d'or, il faut que le plexus soit uni au cœur. Pour que le pouvoir dans le hara devienne transpersonnel, il faut que le hara soit harmonisé avec le cœur. Pour élever, transcender et spiritualiser l'énergie de la base, il faut que le chakra de la base soit uni au cœur. Et vous y êtes.

Thymus, entre coeur et gorge.
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>