Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Yoga pour enfants et adultes

Yoga pour enfants et adultes

École de yoga. Bols chantants. Méditation. Tantra. Contact: yogajp@laposte.net

" Moi, je..." Jouer avec l'égo.

jp —

Namaste!

DSC04223.JPG

Combien de fois prononçons-nous cette double affirmation égotique, chaque jour? :

" Moi, je..."

L'identification à l'égo maintient l'être dans l'illusion et la torpeur.

"Moi, je ne veux pas avoir mal."
"Moi, je veux être aimé, j'ai le droit de ne pas aimer."
"Moi, je ne veux pas mourir."
" Moi, je veux gagner, être le premier..." Ce qui sous entend:  "Tant pis pour les autres..."

Cependant, quelle réalité objective est véhiculée par Moi et Je?

Le simple fait de s'apercevoir, et de noter avec bienveillance chaque "Moi,je...", démontre qu'il y a dissociation entre la conscience et la pensée.

Nous ne sommes pas l'émotion puisque nous pouvons observer l'émotion.
Nous ne sommes pas le désir, la pensée ou la souffrance, car nous pouvons observer le désir, la pensée et la souffrance.


Jouer à observer l'apparition verbalisée ou non de ces projections égotiques permet de se distancier d'elles et de les affaiblir.
Jouer à observer notre tendance à juger, à vouloir imposer notre opinion,à désirer avoir raison, diminue la douleur inhérente aux peurs égotiques et à toutes les émotions.

Un simple rayon de soleil peut donner l'illusion de se multiplier sur les mille feuilles d'un arbre, dans les mille lacs et flaques d'eau, dans les mille pupilles des êtres sensibles...mais il reste un rayon de soleil, unique.

eyes.jpg


Exercice:

Assis dans la quiétude d'un lieu retiré, stable dans la posture, observer le va et vient du souffle, et l'apparition immanquable de notre humanité: désirs et aversions, pensées, souffrances et peurs.

Conscience du corps, conscience de la respiration, conscience des pensées, conscience des désirs, et  cent fois, mille fois, à chaque graine de distraction, revenir au souffle patiemment, comme le Petit Prince déracine patiemment les baobabs naissants.

pp2.jpg
Sans refouler, sans ignorer, observer, prendre note, et peu à peu la dissociation entre le Moi et le Soi, entre le je et le jeu, apparaîtra, fugace et éphémère, mais imprégnant avec de plus en plus de certitude l'espace conscient qui se tient là, comme un trésor, tout au fond de chacun de nous.


meditationdraft

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article