Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Yoga pour enfants et adultes

Yoga pour enfants et adultes

École de yoga. Bols chantants. Méditation. Tantra. Contact: yogajp@laposte.net

Matsyendrâsana, la posture du Roi Poisson.

jp —

Namaste!

matsyendranath.gif

La légende dit que lorsque le poisson jaillit hors de la rivière, suffoquant, moribond, sur les berges du Gange, il entendit le dialogue entre Shiva et Pârvati.


Le maître de la Conscience dit à sa divine épouse que l'un des secrets pour atteindre l'éveil était de retenir sa respiration, d'économiser son souffle.

N'ayant plus rien à perdre, le poisson cessa de s'agiter, et s'enroulant sur lui même, il retint son souffle.
Branchies fermées, lové comme une spirale autour d'un axe vide, le poisson passa de la respiration de pneuma au souffle de Svâra... et mourant à lui-même, il naquit à un autre niveau, celui de l'Homme, quittant les dépendances de son animalité.

C'est cela que nous enseigne Matsyendrâsana, la posture du Roi Poisson- tristement traduite par 'la demi-spirale'-.

Matsyendrâsana est une posture de rétention, qui contraint fortement la respiration, et fait travailler Manipura et Anahâta, mettant plus d'harmonie entre ces deux Chakras liés par une relation intime, de feu et d'air.

Commencer par s'asseoir en Mayâsana, un talon à la fesse, et l'autre pied croisé devant le genou.


DSC04529.JPG

DSC04528.JPG

Pivoter le thorax les yeux en drishti grand ouverts vers un point à l'horizon.

DSC04531.JPG
La main se met en contact avec le sol par l'extrémité des doigts.

DSC04530.JPG
Pratqiuer en préambule quelques kapalabhatis d'échauffement, mais en venir au Bhastrika assez rapidement, car c'est le prânâyâma majeur de cette asana: la torsion abdominale empêche une respiration intense, privilégiant le souffle au pneumatique.

DSC04527.JPG
L'ingrédient le plus important est la rétention à vide à la fin d'un bhastrika.

C'est là que s'ouvrent les espaces et se déploient, dans la dualité latérale, les expressions et contenus des nâdis latéraux.

Le bras s'ensoule autour du genou ou peu exercer une pression encore plus dense, paume ouverte ou en Jnana mudra.

2013-08-08-ArdhaMatsyendrasana3_50.jpg

Pour les personnes souffrant de lombalgies ou de sacralgies, on peut laisser une jambe tendue, le reste de la posture et l'attitude générale étant identiques.

DSC04532.JPG

2013-08-08-ArdhaMatsyendrasana2_50.jpg
Chacun , quelle que soit sa condition, a le droit  de goûter aux indicibles saveurs du vide.

JP
06 74 00 92 97

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article