Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Yoga pour enfants et adultes

Yoga pour enfants et adultes

École de yoga. Bols chantants. Méditation. Tantra. Contact: yogajp@laposte.net

Pratique de Dhârana.Concentration sur le yantra.

jp —

  Namasté!
Sri-Yantra-Smooth-13.5cm.jpg

Le yoga est une méditation en soi.
Invitant le pratiquant à maintenir son attention sur certains points ( Chakras, Granthis, Adharas...) ou sur certains  trajets (Nadis, Taraka...), le yoga développe la concentration.

Si l'on applique les Sutras de Patanjali, la concentration (Dharana) suit le retrait des sens (Prathyahara) et prépare à la méditation (Dhyâna).

Il est nécessaire de s'adonner régulièrement à l'entraînement à la concentration pour affermir et discipliner le mental, et diminuer les interruptions ( Kâlas).

La pratique la plus simple et accessible, inspirée de la méditation Chiné, est l'art de la concentration sur un yantra.

 

Les Yantras sont des diagrammes chargés d'énergie qui résultent des 'visions' de maîtres de méditation.
Souvent complexes au point de défier les sciences graphiques contemporaines, on retrouve les yantras dans la nature: flocons de neige, cristaux de glace dans l'eau dynamisée, minéralogie...

Les Chakras eux-mêmes sont des yantras, exprimés 'à l'extérieur' par les asanas (postures).

Lorsque l'on pratique un yantra, aucune permissivité du mental n'est acceptée: toute pensée doit être rejetée au profit d'une ferme fixation oculaire (Drishti).
Cette non-acceptation de la pensée émergente différencie la concentration de la méditation.
Ce point est essentiel.

 

Selon le Tantraraja Tantra, il existe neuf cent soixante yantras géométriques.


Pratique avec Shri (Sri) Yantra. 


sri-yantra.jpg

 

Le Sri Yantra est une figure formée par la rencontre de neuf triangles, dont cinq, avec le sommet tourné vers le bas, représentant Shakti, et les quatre autres pointant vers le haut, Shiva.

 

 

L'ensemble est centré autour du bindu ( point originel d'où la manifestation est issue ).

 

Du fait qu'il est composé de neuf ( nava ) triangles (yoni), on le nomme souvent Navayoni Chakra - la roue aux neuf triangles.

 


La pratique consiste à énoncer de manière audible les Bijas avec les concentrations correspondantes.   

Tout en ne perdant jamais le point central par la fixation des yeux, voir à chaque énonciation le champ de vision s’élargir et la concentration se porter sur le cercle immédiatement suivant. Fixation physique du point central et contraction permanente de l’anus. (Mulabandha)

L’énonciation doit être sourde en faisant vibrer la boîte crânienne, sentir que la vibration se dissipe de manière égale de droite et de gauche pour passer finalement par la colonne.

takeyourchakrasbackjpg

Concentration sur le triangle jaune avec énonciation du bijà LAM, sentir en correspondance le centre de la base. (Muladhara).

Concentration sur le cercle des triangles verts avec énonciation du bijà VAM, sentir en correspondance le centre du pubis (Swadhisthana).

Concentration sur le cercle des triangles noirs avec énonciation du bijà RAM, sentir en correspondance le centre du ventre (Manipura).

Concentration sur le cercle des triangles rouges avec énonciation du bijà YAM, sentir en correspondance le centre du coeur (Anahata).

Concentration sur le cercle des triangles bleus avec énonciation du bijà HAM, sentir en correspondance le centre de la gorge (Vishudda).

Concentration sur la bordure extérieure du grand cercle avec énonciation du bijà OM, sentir en correspondance le centre du front (Ajna).

Inspirez et répétez, jusqu’à 5 minutes, augmentez progressivement jusqu’à 20 minutes.

Après la répétition, fermer les yeux et sentir la résonance en soi du Yantra.



Pratique avec Mukti Yantra ( Yantra de la libération).


Mukti-copier.jpg

Fixer d'abord le trajet qui se dessine par la double ligne extérieure.
Refaire le 'tour' au moins deux fois en observant l'espace qui sépare les deux lignes, sans tolérer l'émergence de pensées.
Noter d'ailleurs que la clarté et l'acuité viennent de l'absence de pensée.

Puis observer l'octogone. En fixant un angle, se projeter déjà sur l'angle suivant.
Ce détail prépare à suivre des trajets pendant les prânâyâmas

Passer ensuite au cercle, puis à l'hexagone.
Observer le triangle droit, le triangle inversé et enfin le carré.

Arrivé au point central (bindu), le fixer intensément, puis élargir son champ visuel sans quitter le bindu des yeux: carré, triangles, etc... jusqu'au trajet initial.

Ces exercices très accessibles sont particulièrement bénéfiques pour tous, enfants y compris, dans cette société contemporaine qui laisse la part-belle au zapping et à l'inconstance de l'attention.

Se concentrer, c'est revenir à soi, ici, maintenant, en toute simplicité.

JP
06 74 00 92 97

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article