Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Yoga pour enfants et adultes

Yoga pour enfants et adultes

École de yoga. Bols chantants. Méditation. Tantra. Contact: yogajp@laposte.net

27 , 54 , 108...

yogidra — asanas et prânâyâma

 



Il est communément dit que le Hata Yoga comprend 108 postures, variantes exceptées, et que le Bouddha lui-même a dû passer par 108 épreuves (qui lui ont apporté ses 108 noms) avant de connaître l'Eveil.
108 est un nombre symbolique.
Composé du 1 ( l'Unité, la non-dualité) du 0 ( la vacuité) et du 8 ( l'Infini), il résume à lui seul tout ce à quoi aspire le pratiquant de yoga.
La décomposition de 108 révèle le 1 au degré 1, le carré de 2, le cube de 3, et le produit de tout cela ( 1x4x27) égale 108.
Un calcul rapide permet enfin d'observer que nous respirons 10 800 fois par jour et 10 800 fois par nuit.
S'il est convenu que répéter inlassablement le mantra [SO HAM] ( ou [HAM SA] ) à chaque respiration mène au samadhi, cela reste hors de portée du commun des mortels.
C'est pourquoi une progressivité dans la répétition de ces mantras ou des respirations complètes est nécessaire.

La petite série: 27.

images-copie-1.jpg

Respirer 27 fois complètement en Visamavrrti ( rythme inégal du 1/1/4 par exemple, soit une inspiration de 8 secondes, une rétention de durée identique, et une expiration de 32 secondes) amène à l'apaisement psycho-physique.
C'est la série d'Annamaya kosha, l'enveloppe corporelle grossière.
On y éprouve un regroupement des dispersions, un grand repos, une sédimentation, une capacité à devenir observateur.
Le ralentissement s'invite, le temps se rapproche du matra.
Le sommeil est grandement amélioré, et l'on devient mon réactif face aux épreuves de la vie.


La série moyenne: 54.

prana.jpg

En rajoutant 27 respirations, on atteint la strate de Pranamaya kosha:
les Adharas et visargas ( structures externes des centres énergétiques) s'entrouvrent, l'étoffe de lumière se densifie.
Les chakras frémissent et on peut savourer l'espace inhérent à chacun d'eux.
L'essence des 5 éléments (Terre,Eau,Feu,Air,Espace) se révèle, le silence se fait.
C'est là l'occasion de pratiquer plus tard les grandes respirations dePranayama ( Nadi Shodana, Bhastrika, Kapalabhati...)


La Grande série: 108.

6b8613638742693cac73ae246b34f3a4_prana.gif

Les 54 respirations suivantes amènent à explorer la structure de la personnalité: résidus karmiques, samskaras, souvenirs et rêves...
C'est l'espace sans fin, aux limites incertaines du temps et de l'espace, de l'enveloppe de Mannomaya kosha.
Toutes les observations, jusqu'à l'enfance et au-delà sont permises, et la respiration de vient Souffle.
Cette série ( durant jusqu'à 48 matras, soit 72 mn) n'est pas accessible d'emblée par le non-initié.
Il faut savoir y glisser sans sombrer dans la torpeur de Tamas.
Néanmoins, les bienfaits y sont incommensurables, les vayus ( 5 vents, qualités de Kundalini) s'harmonisent;

L'utilisation des 108 graines d'un mala est recommandée pour accéder à cette série.
rose_quartz_mala_beads.gif
De même, dédier 7 respirations par chakra ( soit 7x7= 49 + 5 respirations pour Talu Chakra au fond de la gorge) permet d'observer en profondeur nos structures énergétiques sans sombrer dans la torpeur.


Enfin, à l'image de la graine supplémentaire du mala, penser à dédier un ultime souffle à l'image du Mont Meru, haut-lieu mythique de l'enseignement de Shiva et Shakti, où Matsyendra , le poisson, apprit à dompter le souffle pour devenir Humain!

shiva-parvati-1-.jpgmatsyendranath-emerging-2.jpg



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article