Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Yoga pour enfants et adultes

Yoga pour enfants et adultes

École de yoga. Bols chantants. Méditation. Tantra. Contact: yogajp@laposte.net

Partager cet article

Repost 0

Pratiques fondamentales: Mulabandha.

jp —
Pratiques fondamentales: Mulabandha.

Namaste!

Le yoga est une voie longue et complexe.

Il est parfois bon de revenir à l'essentiel, même (surtout?) pour les gens ayant une expérience approfondie de l'art du Yoga.

Je vous propose une petite série d'articles récurrente, où nous reviendrons sur les fondamentaux.

Et pour commencer, le geste intime de Mula bandha.

  

 

Moola Bandha concerne la zone du périnée relié à Mulhadara châkra

Il est le bandha où la contraction qui affecte Muladhara châkra. Dans le « lotus » nous comparons l'individu à une fleur dont la colonne vertébrale serait la tige, et muladhara la racine ! Muladhara est la racine de l'être humain tant sur le plan physique que sur le plan énergétique et spirituel :....c'est la source de l'énergie vitale

 

 

Cette contraction porte sur la zone sacrée stimule le système parasympathique pelvien. Il est déclenché en contractant le muscle situé entre l'anus et le périné. Il permet alors de constituer une assise solide du corps, et de soutenir fermement les organes internes. Le mula bandha bloque l'énergie a la base du corps et permettra ainsi au prana de se diriger vers le haut du corps grâce à l'utilisation des 2 autres bandhas. Ce plexus est de première importance, il commande les fonctions d'excrétion grâce aux nerfs qui irradient le côlon, le rectum, l'anus, la vessie il commande toute la vie génitale grâce aux nerfs qui irradient les organes génitaux externes et internes.

.Ce geste consiste à contracter en permanence les sphincters de l'anus vers le haut, il ressemble à Ashvini mudra sauf qu'ici , il convient de garder une contraction constante. Alors que dans Ashvini Mudrà il est recherché des séquences de contraction puissantes alternées avec des relâchements, dans Mulà Bandha il faut inscrire une contraction permanente et vigilante.

Ce centre se trouve particulièrement inervé et directement relié au système nerveux central de la moelle épinière, en contractant la base, le yogi stimule l'ensemble du système nerveux et le vivifie. Lorsque ce geste est correctement effectué, l'énergie ainsi stimulée doit transparaître jusque dans les yeux.

Dans le Yoga il n'est pas de parties du corps qui soit ignorées, au contraire tout le corps est utilisé à des fins de stimulation de l'énergie. Cela peut paraître trivial ou grossier mais la base est un centre très important car il correspond comme à un réservoir d'énergies puissantes dans lequel le yogi puise sans retenue. De plus,ce geste à la propriété d'inverser le cours d'Apana le souffle qui gouverne les énergies du bas. Au lieu de se diriger naturellement vers le bas et la dispersion, il va au contraire se diriger vers le haut et fusionner avec Samana le souffle du ventre.... 

Pratiques fondamentales: Mulabandha.

Davantage qu'une simple technique, ou qu'une pratique obsessionnelle pour le yogi, Mulabandha est une attitude, à prendre consciemment, lors de toute forme d'assise, depuis Padamasana jusqu'au moments passés devant la télé ou l'ordinateur.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article