Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Yoga pour enfants et adultes

Yoga pour enfants et adultes

École de yoga. Bols chantants. Méditation. Tantra. Contact: yogajp@laposte.net

Partager cet article

Repost 0

Yule, Noël, grandir et renaître.

jp —
Yule, Noël, grandir et renaître.

Namaste!

Noël est à l'origine une fête païenne celte, fêtant le solstice d'hiver : la fête de Yule.Nous allons parler ici de quelques particularités qui étaient propres à la fête celte de Yule.


 

 YULE célébré le 21 Décembre (solstice d'Hiver) Cette fête célèbre la renaissance du Soleil et par extension le début d'une nouvelle vie. 

 

Yule est l'époque de la nuit la plus longue et du jour le plus court de l'année.

Yule, Noël, grandir et renaître.

Les symboles de Noël sont pour la plupart païens : la bûche de Noël est en réalité une bûche de chêne, et dans les temps anciens, elle était conservée tout au long de l'année dans un endroit sacré car elle représente le feu sacré, la lumière de la Terre.

La bûche traditionnelle devait brûler pendant 12 heures, pour porter chance. Maintenant que bien des maisons n'aient plus de foyer pour brûler la bûche, celle-ci prend place sur la table, en gâteau roulé.


 

Le symbole de la bûche a aussi évolué vers l'arbre de Noël sur lequel on plaçait des bougies allumées plutôt que de le brûler.

Les protestants clament que Martin Luther inventa cette tradition et les catholiques prétendent que c'est Saint-Boniface, mais la coutume existait déjà au temps des Saturnales romaines et même dans l'ancienne Égypte.

 

Naturellement, l'arbre choisi devait être coupé et non acheté, et le temps voulu, brûle comme objet sacré et non comme vulgaire bois de chauffage.

 

Yule, Noël, grandir et renaître.

Cette fête est associée à la naissance d'un bon nombre de dieux païens et de héros, pas forcément celtes :

Oedipe, Thésée, Hercule, Persée, Jason, Dionysos, Apollon, Mithra, Horus et même le roi Arthur des légendes possèdent une histoire de naissance, de mort et de résurrection très proche de la vie de Jésus, et la plupart d'entre eux le précèdent au point de vue strictement historique.

 

Les Chrétiens ont pris beaucoup de temps pour adapter cette célébration à leurs rites. La tradition était établie que Marie avait donné naissance le 25 du mois, mais personne ne s'accordait pour savoir de quel mois il s'agissait.

Finalement, en 320 de notre ère, les pères Catholiques de Rome décidèrent de placer la fête en décembre, dans un effort pour éradiquer la célébration Mitraïque des romains et la célébration de Yule des celtes et saxons.

 

L'Église romaine n'a jamais prétendu que la date était historiquement valable, car les bergers ne déplacent pas les troupeaux vers les hauts pâturages en plein milieu de l'hiver, et de nuit qui plus est !

 

Le nouveau testament donnerait plutôt comme référence pour la naissance de Jésus quelque part au printemps. C'est aussi au printemps que les brebis vêlent et que les bergers restent près du troupeau pour s'assurer de leur sécurité, même la nuit.

C'est pourquoi l'Église orthodoxe refuse cette date du 25 décembre.

 

Yule, Noël, grandir et renaître.

L’origine du sapin de Noël

Chez les celtes, chaque mois lunaire était représenté par un arbre : pour le mois de décembre,c’était l’épicéa. Les conifères ont cette particularité de rester toujours verts, symbole de vie alors que tout paraît mort alentour. On décorait les maisons seulement avec des branches, de différentes espèces de conifères :
le houx et le gui, l’aubépine dans les pays celtiques, l’épicéa, le pin et le buis dans les pays scandinaves et germaniques, le laurier en Ligurie.


Ainsi le fait-on encore dans les allées des cimetières.:

Yule, Noël, grandir et renaître.

Une posture de Yoga pour Noël: Dandâsana.

 

Dandâsana, la posture ' du bâton, ou de la bûche' est particulièrement adaptée aux longues nuits de l'hiver.
Elle est à la fois posture de repos et de vigilance.

D'abord en assise, inspirer en montant les bras et en étirant les orteils loin devant.

Yule, Noël, grandir et renaître.

Puis s'allonger sur le dos et s'étirer trois fois en soupirant:


* Soupirer dans l'espace du corps physique: Muscles, peau, articulations...

* Soupirer dans l'espace du corps prânique: Nadis, Chakras, Adharas...

* Soupirer dans l'espace du corps causal: Mémoires, tendances, rêves...

Yule, Noël, grandir et renaître.

Veiller à étirer les adharas dès les orteils en les pointant, et en les écartant.

Heureux Noël, brillante Yule à vous tou(te)s!

Jp

Yule, Noël, grandir et renaître.
Yule, Noël, grandir et renaître.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article