Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Yoga pour enfants et adultes

Yoga pour enfants et adultes

École de yoga. Bols chantants. Méditation. Tantra. Contact: yogajp@laposte.net

Yoga et reflux gastro-oesophagien.

jp —
Yoga et reflux gastro-oesophagien.

Le reflux gastro-oesophagien (RGO) désigne la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’oesophage (le conduit reliant la bouche à l’estomac). L’estomac produit des substances très acides (les sucs gastriques) qui aident à la digestion des aliments. Or, la paroi de l’oesophage n’est pas conçue pour résister à l’acidité du contenu de l’estomac. Le reflux entraîne donc une inflammation de l’oesophage, qui se traduit par des sensations de brûlure et d’irritation. Avec le temps, il peut s’ensuivre des lésions à l’oesophage.

Yoga et reflux gastro-oesophagien.

Chez la plupart des personnes, le reflux a pour origine un mauvais fonctionnement du sphincter oesophagien inférieur (SIO). Ce sphincter est un anneau musculaire situé à la jonction de l’oesophage et de l’estomac. En temps normal, il empêche le contenu de l’estomac de remonter dans l’oesophage, s’ouvrant seulement pour laisser passer la nourriture ingurgitée et jouant ainsi un rôle de valve protectrice. En cas de reflux, le sphincter s’ouvre aux mauvais moments et laisse remonter les sucs gastriques de l’estomac. Les personnes qui souffrent de reflux ont souvent des régurgitations acides après un repas ou pendant la nuit. Ce phénomène de régurgitation est très fréquent chez le nourrisson, parce que le sphincter est immature.

Le reflux gastro-oesophagien peut aussi être lié à une hernie hiatale. Dans ce cas, la partie de l’estomac située à la jonction de l’oesophage« remonte » dans la cage thoracique par l’orifice du diaphragme, qui laisse normalement passer l’œsophage (l’orifice hiatal). Cependant, ces deux affections ne sont pas synonymes, et la hernie hiatale n’est pas toujours associée à un reflux.

En Yoga Tantrique, cette zone correspond à Chakra Manipura, siège du feu Gastrique, Agni, et de la Vayu de Samana.

Yoga et reflux gastro-oesophagien.

Faire des exercices appropriés est extrêmement important pour assurer la guérison de RGO. Ces exercices tendent principalement à renforcer le SIO (Sphincter Infra Oesophagien).

Les traitements conventionnels affaiblissent le SIO, mais si le SIO est stimulé par des procédures appropriées, il peut récupérer sa fonction et mettre fin au cycle de RGO. Les exercices suivants sont recommandés pour renforcer à la fois le SIO et le diaphragme et assurer ainsi un rétablissement à long terme du RGO.

Puisque le diaphragme entoure et augmente le SIO et qu’il est sous contrôle volontaire, il est l'objet de la plupart de ces exercices. Renforcer le diaphragme implique la technique volontaire et consciente de la respiration diaphragmatique.

La respiration diaphragmatique consiste à dilater le ventre en inspirant puis à faire le contraire et à rentrer le ventre en expirant avec force.

Certaines méthodes de yoga utilisent ce type de respiration (Bhastrika, ou la respiration du soufflet) avec la même finalité. L’inspiration et l'expiration doivent être toutes deux actives et vigoureusement contrôlées afin de contracter et de détendre le diaphragme alternativement. Il faut prendre soin à ne pas hyperventiler.

Ces techniques sont contre-intuitives et opposées à la façon dont la plupart des personnes respirent naturellement. La plupart des gens respirent inconsciemment, en utilisant les muscles de la paroi thoracique et permettant au diaphragme de rester inactif jusqu'à ce qu'il s’atrophie.

La respiration diaphragmatique consciente et forcée renforce l'activité du SIO et stimule également la vidange mécanique de l'estomac et le péristaltisme intestinal. Les autres avantages comprennent l'amélioration de l'activité biliaire (vésicule biliaire), et l'augmentation du réflexe gastro-colique, ce qui favorise une bonne élimination intestinale.

 

La zone que je désigne de mes index se nomme Manipuraka; elle ne doit jamais être rentrée, mais au contraire toujours bien exposée, 'en dôme'. Attention à ne pas se tenir avachi(e)!

La zone que je désigne de mes index se nomme Manipuraka; elle ne doit jamais être rentrée, mais au contraire toujours bien exposée, 'en dôme'. Attention à ne pas se tenir avachi(e)!

Manipuraka est représenté par un double triangle ( énergies montante et descendante), qui évoque l'étoile de David.

Manipuraka est représenté par un double triangle ( énergies montante et descendante), qui évoque l'étoile de David.

D'autres exercices importants qui contribuent à renforcer le diaphragme comprennent des postures inversées. Celles-ci peuvent se faire soit sur une table d'inversion ou soit en adoptant certaines postures de yoga soigneusement exécutées, y compris la charrue (Halasana), la chandelle (Shirsasana) , le demi-pont ( Ardha Bandhasana), l'arc (Dhanurasana) et le poirier (Vipareeta Karani Mudra).

 

Yoga et reflux gastro-oesophagien.

Ces exercices devraient seulement être effectués avec une bonne supervision et un bon entraînement. Ils doivent toujours être utilisés en relation avec la respiration abdominale diaphragmatique profonde. Ces postures forcent le diaphragme et le SIO à se contracter plus fortement sous la pression et le stress postural ajouté. Les résultats de ces enchaînements donnent plus de force et d'intégrité au SIO dans les conditions normales de vie quotidienne tout en prévenant le RGO.

Ces exercices contredisent les recommandations classiques car elles favorisent le développement du tonus musculaire et un meilleur contrôle du sphincter. Ceci conduit à un risque réduit  de développer un RGO. Ces postures et les modifications alimentaires peuvent également être utilisées à titre prophylactique pour prévenir l'apparition d'une dysfonction gastro-intestinal.

Yoga et reflux gastro-oesophagien.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie 06/12/2016 16:53

bonjour,
votre blog m'a interpellé et j'ai appris pleins de choses.
j'ai des problèmes de reflux à cause du stress je pense.
lors de mes passages à paris, j'aimerai prendre des cours de yoga, est-ce possible même sans inscription au préalable?
Merci
Namasté
marie

jp 06/12/2016 19:39

Bonsoir Marie
et merci pour ton message.
Mes cours de yoga ne sont pas à Paris mais en Provence, dans les Hautes Alpes.
N'hésite pas à me contacter au 06 74 00 92 97 si besoin
Namasté
Jp

Bru 17/01/2015 13:22

Excellente explication, merci pour l'indication.
om ha hum

michel 05/12/2016 12:05

Bonjour,

Je souhaiterais prendre des cours svp sur Paris.
J'ai une beance du cardia, faible à moyenne, (sphincter oesophagien qui ferme mal).
Celà occasionne une très mauvais qualité de sommeil.
Connaissez vous des centres de yoga spécialisés sur paris qui pourraient m'aider?

Merci par avance.

Bien cordialement,

Gilles

jp 22/01/2015 16:38

Merci beaucoup pour les liens;
je vais lire ça tranquillement.
Prends soin de toi.
Love

Bru 22/01/2015 14:28

Deux très bons articles, du classique, mais bien écrit et senti, ça peut toujours t'être utile, surtout le premier, le second tu reconnaitras

http://www.psychologytoday.com/blog/the-new-resilience/201006/building-inside-out-life-part-1
http://www.psychologytoday.com/blog/the-new-resilience/201006/building-inside-out-life-part-2

Ciao

Bru 22/01/2015 14:13

;)

jp 17/01/2015 20:22

Namaste Bru
puisse cet article d'apporter le mieux-être et la joie.
jp